Skip to main content
Water Splash Background
Lettrine AH

Différences entre l’AH et la toxine botulique

Les fillers d’acide hyaluronique et la toxine botulique sont tous deux largement utilisés pour le rajeunissement cutané.35 Cependant il existe des différences significatives entre les préparations de fillers d’AH et la formule de la toxine botulique (ou botulinique).

  • Newsletter

Newsletter

Aimeriez-vous recevoir des informations sur l'acide hyaluronique?

J'accepte de recevoir des informations sur Teoxane

Trouver un médecin

Please fill out the form to receive an email with all the information required to find a practitioner near you

Required fields*

I agree to receive exclusive offers and the latest news from Teoxane.

Quelles sont les différences entre l’AH et la toxine botulique ?

Les fillers d’acide hyaluronique et la toxine botulique sont tous deux largement utilisés pour le rajeunissement cutané.35 Cependant il existe des différences significatives entre les préparations de fillers d’AH et la formule de la toxine botulique.

L'acide hyaluronique est une substance naturelle que l’on retrouve dans tous les organismes vivants.5 Tous les AH (toutes espèces confondues) ont la même structure (enchaînement d’une même unite dissaccharidique). Seule la taille des chaînes varie d’une espèce à l’autre, c’est d’ailleurs pour ces raisons que l’AH n’est pas allergisant. Il est cependant recommandé de renseigner un questionnaire medical avec votre médecin avant toute injection. En fonction du choix de différents paramètres, comme la taille de l'AH et la technique de réticulation, les formulations présentent des propriétés différentes plus ou moins adaptées à certaines indications : les produits destinés au traitement des rides profondes sont notamment généralement plus élastiques (plus durs) que ceux pour des injections plus superficielles qui sont souvent plus visqueux.5,29,36

Bien que toxique, lorsqu‘elle est purifiée et utilisée dans des micro doses bien contrôlées, la toxine botulique peut être utilisée pour bloquer les impulsions nerveuses qui causent habituellement des sillons et des rides d’expressions.37

 

Le saviez-vous

Alors que la toxine botulique et les gels de comblement à base d'acide hyaluronique ont été utilisés traditionnellement à des fins différentes, leur combinaison connait aujourd'hui une popularité grandissante pour l'harmonisation et le rajeunissement du visage.38

Existe-t-il des différences entre les méthodes d'injection d'AH et de toxine botulique ?

Bien que les gels de comblement d’AH et la toxine botulique impliquent impliquent tous deux obligatoirement une injection, leur administration ne s'effectue pas au même niveau.

D'une part, la toxine botulique est injectée profondément dans certains muscles ciblés du visage dans le but de bloquer le signal du nerf au muscle pour empêcher le mouvement musculaire à l'origine des rides et sillons.37

D'autre part, les produits de comblement à base d'HA sont injectés plus superficiellement dans ou sous la peau dans le but de combler et/ou de lisser la surface de la peau. La profondeur d’injection du gel est d’ailleurs un facteur clé pour obtenir un résultat esthétique adapté.27Différentes indications / Zones traitées par ces deux solutions

Les gels d’acide hyaluronique sont utilisés pour corriger les rides et apporter du volume.5,29 Nous pouvons citer par exemple : les sillons naso-géniens (le sillon qui coure de chaque côté du nez aux coins de la bouche), les rides de la marrionette (les plis prononcés qui partent des coins de la bouche et rejoignent le menton), et les rides autour des lèvres.

La toxine botulique est habituellement utilisée pour traiter les rides qui apparaissent dans la partie supérieure du visage : les rides intersourcilières, les rides horizontales du front, les pattes d’oie.40

Combien de temps durent les résultats ?

La durée des effets de l’AH dépendent du type de gel utilisé et de la zone où il a été injecté : les résultats peuvent varier de 6 à 24 mois.31,41 Progressivement, l’AH se dégrade naturellement comme tout composant endogène de la peau.

Les effets de la toxine botulique durent entre 3 et 4 mois.40

Des traitements ultérieurs sont conseillés lorsque la contraction du muscle est visible dans la zone traitée avant que les rides ne reviennent s’installer.

Après plusieurs traitements, les effets de la toxine botulinique peuvent être prolongés et, pour certains patients, les intervalles de traitement peuvent être prolongés au-delà de trois à quatre mois.40

Histoire de l’acide hyaluronique

Acide hyaluronique. Nous avons souvent croisé ce mot sur Internet. Nous en avons vu la publicité dans les magazines et à la télévision. Et nous l’avons vu écrit sur les produits de notre pharmacie ou dans nos parfumeries préférées… Mais qu’est-ce que l’acide hyaluronique exactement ?

Les utilisations de l’acide hyaluronique

Les injections d’AH peuvent être une option de traitement attrayante pour aborder les changements liés à l'âge, sur la qualité et l'apparence de la peau.